Print this pagePrint separator font size little Font size medium Font size large  
  Project profile    
Mar.
24
2009

La poésie du contraste : un article des èlèves

Posted by: Marina Marino

Picture

La poésie du contraste

Les élèves du lycée Cecioni ont participé à la semaine de la créativité en faisant partie d’ateliers sur la musique, sur la poésie et sur la peinture

 

Le 11 Mars 2009 les élèves de la Prof Marino ont participé à l’atelier de poésie créative avec M. Jean Michel Le Baut.


Ils ont commencé à partir de l’analyse de la poésie de P. Eluard : « la terre est bleue comme une orange ». Apparemment cette poésie n’a aucune signification mais a le but d’étonner le lecteur. En suivant ce fil conducteur ils ont composé de petites poésies basées sur le contraste. Des affiches ont été accrochées aux murs de la salle et par groupes ils ont écrit leurs créations personnelles, par exemple « le soleil est aveuglant comme la nuit » qui n’a pas un sens logique mais surprend le lecteur. Avec le temps ils ont ramassé beaucoup de poésies sur plusieurs thèmes comme la musique, le bonheur, le douleur, la vie, l’amour et l’amitié.


Une autre activité qu’ils ont fait avec M. Le Baut est « à vendre » : ce travail consiste en lister toutes les belles choses du monde mais qui n’existent pas comme « la lune plate » ou « le bruit du silence ». Après chacun devait crier son objet comme si on était au marché et ensuite les vendre aux enchères au plus offrant.


Merci à ce projet : ils ont appris que la poésie va par-delà les connaissances techniques et la logique. Pour écrire il suffit utiliser l’imagination et la créativité.

 

par Irene Veronica Riccardo Alice Alice

spacer
  Back to main page Back to main